Ouvrier et technique Ref. R05-08

Un poste de Technicien(ne) Supérieur(e) Hospitalier(e) spécialité Maintenance Biomédicale à 100%

Caractéristiques du poste

Type de contrat : CDD 5 mois

Modalité : 100%

Contexte

PRESENTATION GENERALE DU SECTEUR D’ACTIVITE

• La Direction de l’Ingénierie Biomédicale emploie 20 personnes qui se consacrent, sur les cinq établissements du CHU, à la gestion des Dispositifs Médicaux et aux tâches connexes et à la radioprotection

• La maintenance biomédicale a en charge les 12 000 Dispositifs Médicaux répartis dans les services du CHU de RENNES 

(1819 lits et 141 places)

 

LIEU D’EXERCICE

• Atelier principal: Maintenance Biomédicale – Bâtiments des Ecoles, Rez de Jardin – Porte C. Site de Pontchaillou.

• Autre atelier : Hôpital sud

• Activités réparties sur plusieurs sites : Pontchaillou, Hôpital Sud, Hôtel Dieu, La Tauvrais, UCSA. 

Déplacements fréquents sur ces sites, à partir de la base ou prise de poste directement sur le site concerné.

 

RELATIONS FONCTIONNELLES PRINCIPALES

• Relations transversales : services de soins, services médico-techniques , services administratifs, fournisseurs, services logistiques, services techniques, services informatiques, …

• Relations internes : toutes personnes de la Direction de l’Ingénierie Biomédicale 

 

Mission

MISSIONS

Sous l'autorité du responsable de la maintenance biomédicale, le technicien biomédical assure la gestion de tous les dispositifs médicaux comme: les éclairages et tables opératoires, bistouris électriques, lasers, microscopes opératoires, postes de sécurité microbiologique et équipements de laboratoire, laveurs-désinfecteurs, moteurs chirurgicaux et fauteuils dentaires ainsi que toutes spécialités pouvant être amenées à lui être confiées en fonction de l’évolution de l’activité et de l’organisation du service.

Par conséquent il sera amené à être l’interlocuteur privilégié des services du CHU de RENNES pour les domaines cités et doit :

- Assurer la gestion de ces dispositifs médicaux

- Assurer concrètement aux utilisateurs la disponibilité de ces dispositifs médicaux et contribuer ainsi à la sécurité du patient, des personnels du CHU et à l'amélioration de la qualité des soins, ceci au moindre coût.

ACTIVITES PRINCIPALES

Pour les spécialités dont il a la charge, le technicien biomédical a trois missions principales :

1. Technique :

- Coordonner les activités et assurer la continuité de service

- Planifier et mettre en œuvre la politique de maintenance curative, préventive interne et externe 

- Assurer la maintenance préventive et curative du parc des dispositifs médicaux (réalisation et/ou suivi)

- Assurer le contrôle qualité de ce même parc pour garantir la sécurité du patient et des utilisateurs

- Assurer la traçabilité de toutes les interventions et la mise à jour du parc de Dispositifs Médicaux à l'aide du logiciel de G.M.A.O. (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur)

- Participer aux achats des nouveaux équipements (essais, choix)

- Assurer la réception, installation et mise en service des Dispositifs Médicaux

- Gérer les stocks, l’achat et le magasinage des pièces détachées

- Assurer l’amélioration continue de la démarche qualité : rédiger,  mettre à jour et s’assurer de la mise en œuvre des procédures de maintenance des Dispositifs Médicaux. Gérer la documentation technique.

- Assurer la sécurité des personnes et des matériels

2. Relationnelle :

   -      Informer les ingénieurs biomédicaux sur les besoins des clients et sur la vie du parc d’équipements installés

   -      Informer et sensibiliser l’équipe biomédicale des évolutions réseaux et protections informatiques pour toute connexion d’équipement biomédical sur le réseau de l’établissement (relation transversale avec le département informatique)

   -      Assurer la formation des utilisateurs et les assister dans l’exploitation des DM

   -     Sensibiliser les utilisateurs aux coûts d'investissement et d’exploitation des DM.

                3.    Effectuer, à la demande des ingénieurs du service, toutes études technico-économiques et administratives concernant les DM confiés.

Exigences du poste

DIPLÔME(S) PROFESSIONNEL(S) REQUIS OU SOUHAITE(S)

• BTS/DUT dans les spécialités électronique, électrotechnique, maintenance industrielle, ou licence professionnelle dans le domaine biomédical

.FORMATION(S) REQUISE(S) OU SOUHAITEE(S)

• Des compétences en informatique (réseau et paramétrage micro-informatique) seront fortement appréciées, mais non exigées

• Des compétences dans les domaines des équipements du bloc opératoire et du dentaire sont appréciées

EXPERIENCE(S), CONNAISSANCE(S)  SOUHAITEE(S)

• Expérience en maintenance biomédicale appréciée mais non exigée

• Maîtrise de l'informatique : réseau, micro-informatique, outils bureautiques, G.M.A.O.

• Anglais technique.

CONDITIONS D’EXERCICE

• Activité à 100% 

• Le service assure une amplitude d’ouverture du lundi au vendredi de 8h à 17h pour la maintenance biomédicale ; le fonctionnement actuel est établi avec un roulement s’appuyant sur des horaires décalés pour assurer cette permanence.

• A la demande des responsables du service, possibilité de dépassement d’horaires justifiés par des situations importantes et exceptionnelles.

• Certaines interventions peuvent nécessiter un fonctionnement en dehors des horaires d’ouverture classique, et ce de manière ponctuelle et imprévue ou bien de manière plus organisée en fonction de la disponibilité des modalités à gérer.

• Astreintes techniques à assurer ; à ce jour elles s’appliquent sur la période de fins de semaines et jours fériés mais peuvent évoluer.

QUALITES REQUISES

 Aptitude au changement pour évoluer dans d’autres domaines le cas échéant

 Organisation, rigueur et méthode

 Curiosité technique

 Sens de  la communication et du contact, diplomatie, qualités relationnelles d'écoute et d'analyse

 Capacité à informer et à rendre compte

 Sens des responsabilités et conscience professionnelle

 Autonomie

 Capacité à travailler en équipe

 Capacité de création d'une relation de confiance avec les cadres de santé et le corps médical

 Capacité à l'élaboration d'un dialogue technique avec les fournisseurs

 Mise à jour continue des connaissances techniques

 Fermeté, persévérance, rapidité et efficacité 

 Dispositions pour le travail technique manuel