Médico-technique Ref. R10-09

Un poste de Psychologue clinicien(ne) à 20%

Caractéristiques du poste

Modalité : 20%

Contexte

RELATIONS FONCTIONNELLES PRINCIPALES

 

 Professeur Thierry Lamy de la chapelle (chef de service d’hématologie adulte).

 Professeur Philipe Seguin (chef de service de réanimation chirurgicale).

 Membre de l’équipe pluridisciplinaire, le psychologue collabore étroitement avec les professionnels médicaux, l’équipe soignante.

 Il établit des contacts ponctuels avec les autres professionnels intervenant dans les services ainsi qu’avec des partenaires extérieurs.

 Membre du Service des psychologues, il participe aux réunions du Collège sur le CHU.

 

RATTACHEMENT HIERARCHIQUE : positionnement du poste dans l’organigramme

 

 Direction de l’Etablissement. 

 Direction du pôle neurosciences .

 

TEMPS et LIEU D’EXERCICE

Travail à 20% répartis sur deux services situés à Pontchaillou :

 

 Service d’Hématologie clinique adulte : 21 lits unité d’hospitalisation conventionnelle, 14 lits unité d’hospitalisation en secteur protégé, unité d’hospitalisation de jour.

 Service de Réanimation chirurgicale 21 lits + 6 lits USC et UHTCDchir 

 

Même si le poste est logiquement à articuler entre deux services, le travail clinique s’articule aujourd’hui davantage autour des besoins repérés en réanimation chirurgicale. Une évolution des besoins allant du côté d’une articulation entre les deux services sera peut-être proposée dans un second temps.

Mission

MISSIONS

 Il assure la prise en charge psychologique des patients hospitalisés et /ou de leur famille.

 Il collabore aux projets thérapeutiques tant sur le plan individuel qu’au niveau du service.

 Il soutient l’engagement des équipes soignantes dans leur travail auprès des personnes malades et de leurs proches.

 Il entreprend, suscite ou participe à tous travaux de recherche et de formation en lien avec l’élaboration, la réalisation, l’évaluation de son action.

ACTIVITES PRINCIPALES

 Entretiens individuels avec les patients et leur famille.

 Organisation du suivi psychologique des patients si transfert dans une autre unité de soins.

 Organisation du suivi psychologique des patients et des familles en externe.

 Transmissions écrites dans le dossier de soins.

 Participation aux réunions institutionnelles (transmissions, synthèses, staff).

 Organisation et animation de temps de soutien  pour les personnels soignants. 

 Participation à l’encadrement des étudiants en psychologie.

 Participation à l’élaboration, la réalisation, la communication de projets (de service, de soins…), de travaux de recherche, d’actions de formation.

ACTIVITES SPECIFIQUES

En Hématologie

Les patients hospitalisés sont des personnes de tous âges, des adolescents aux personnes âgées, qui souffrent d’affections malignes mettant en jeu le pronostic vital, nécessitant des traitements souvent très agressifs, longs, lors d’hospitalisations itératives. 

La prise en charge psychologique des patients et de leur famille s’avère plus particulièrement nécessaire :

 A la phase initiale de la maladie lors de l’annonce du diagnostic et du traitement.

 Tout au long du traitement, lors de difficultés en lien avec : 

- La durée et/ou la répétition des hospitalisations,

- L’isolement en secteur protégé, 

- Les altérations physiques et la douleur.

- La phase de réadaptation de l’après cancer.

 Lors d’allogreffes ou d’autogreffes.

 Lors de rechutes.

 Lors du passage de soins curatifs à une situation de soins palliatifs.

 Dans les situations de fin de vie et de décès.

 Dans le suivi des personnes endeuillées.

En réanimation chirurgicale

Les patients hospitalisés sont des personnes de tous âges, des adolescents aux personnes âgées, qui souffrent d’affections graves ou de traumatismes mettant en jeu le pronostic vital.

La prise en charge psychologique des patients et de leur famille s’avère plus particulièrement nécessaire :

 A la phase initiale de l’hospitalisation dans un contexte d’urgence et lors de l’annonce du diagnostic et du traitement.

 Tout au long de l’hospitalisation, lors de difficultés en lien avec :

- la durée et/ou les décisions thérapeutiques, 

- les altérations physiques,

- la douleur physique et/ou psychologique,

 Accompagnement de la famille lors d’un prélèvement d’oranes. 

 Dans  les situations de fin de vie et de décès.

Dans les deux services, le soutien apporté aux soignants est nécessaire compte tenu :

 De la gravité des maladies mettant en jeu le pronostic vital des patients soignés. 

 De l’administration de traitements lourds et de l’environnement technique.

 Des liens établis avec les patients - des transferts, du fait de la durée des prises en charge et parfois de la répétition des hospitalisations, de la fréquence des situations d’échec thérapeutique et des décès.

 Des problèmes éthiques posés dans de nombreuses situations : essais thérapeutiques, passage du curatif au palliatif, fin de vie.

Exigences du poste

CONDITIONS D’EXERCICE

 Journée de travail : le mercredi.

 Collaboration avec le psychologue affecté en binôme sur l’hématologie et la réanimation médicale.

 Actualisation permanente des connaissances, travail sur son implication personnelle.

 CDD QUALITES REQUISES

 Acquisition de connaissances en lien avec la prise en charge médicale, chirurgicale  et les soins requis par les patients.

 Capacité à s’adapter aux situations d’urgence et d’annonce.

 Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire.

 Autonomie d’exercice et choix des modes d’intervention.

DIPLÔME(S) PROFESSIONNEL(S) REQUIS OU SOUHAITE(S)

 MASTER II (ex DESS) de psychologie clinique et pathologique (cf. décret n° 91-129 du 31 janvier 1991 portant sur le statut particulier des psychologues de la Fonction Publique).