FHU CAMIn : pour améliorer la filière de soins en cancérologie

La Fédération Hospitalo-Universitaire CAMIn (Cancer-Microenvironnement et Innovation) doit optimiser la filière de soins en cancérologie en intégrant les différentes composantes de recherche dans le domaine des pathologies malignes pulmonaires, urologiques, dermatologiques et hématologiques adultes et pédiatriques prises en charges au CHU de Rennes et au Centre de Lutte Contre le Cancer Eugène Marquis.

La FHU CAMIn est coordonnée par le Pr Thierry Lamy chef de service d’hématologie clinique adulte du CHU de Rennes et co-coordonnée par le Pr Marie-Dominique Galibert responsable de l’équipe Expression des gènes et oncogenese de l’Institut de Génétique et Développement de Rennes (IGDR). Son projet s’inscrit dans le cadre du projet d’établissement du CHU de Rennes qui a défini la cancérologie et la recherche comme deux axes prioritaires, dans les priorités régionales (un des 7 domaines de spécialisation de la région Bretagne) et il suit les objectifs du plan national Cancer 3 piloté par l’INCa.

La FHU CAMIn est un véritable accélérateur de la recherche en cancérologie sur Rennes. Elle rassemble des équipes locales de recherche fondamentale, translationnelle et clinique qui ont acquis ces dernières années une reconnaisance nationale et internationale en s’impliquant dans de nombreux projets nationaux et européens. Pr Thierry Lamy de la Chapelle – Pr Marie-Dominique Galibert

 

La FHU s’implique dans les projets Labex IGO, Institut Carnot Calym, IHU CESTI, CRB anim ,Infrastructure Ecell France et s’appuie sur ses partenaires que sont le CHU de Rennes, l’Université de Rennes 1, l’Université de Rennes 2, le Centre de Lutte Contre le Cancer Eugène Marquis, l’Etablissement Français du Sang. Elle réunit quatre unités mixtes de Recherche (IRSET, IGDR, MicMac), l’équipe COSS et le Laboratoire de recherche de psychopathologie de Rennes 2. La FHU CAMIn travaille aussi en concertation avec l’Institut Rennais de Cancérologie, le pôle régional de cancérologie et le Cancérôpole Grand Ouest.

La FHU CAMIn s’appuie sur des plateformes technologiques qui permettent d’approcher les mécanismes de cancérogenèse humaine et animale, de dépister les anomalies génétiques tumorales, de détecter de nouveaux biomarqueurs sanguins ou tumoraux grâce à des biothèques labellisées, et enfin de mettre en application les nouvelles thérapeutiques ciblées. Les recherches portant sur les cellules souches tumorales et leur microenvironnement spécifique ont des retombées évidentes au plan clinique tant dans le domaine de la thérapie cellulaire que pour le développement d'approches thérapeutiques anti-cancéreuses. La FHU CAMIn s’attache également à développer, au travers d’une implication étroite de l’EFS Bretagne, la thématique des cellules souches mésenchymateuses et la production d’anticorps monoclonaux anti-tumoraux. En rapprochant soin et recherche la FHU espère ouvrir de nouvelles pistes diagnostiques et thérapeutiques afin de proposer une médecine innovante et personnalisée.

La FHU CAMIn renforce la dynamique du site rennais et son attractivité auprès des partenaires institutionnels et industriels mais également des chercheurs et des cliniciens.

 

Les objectifs du FHU CAMIn

La structuration de la cancérologie est un formidable enjeu pour le site de Rennes. La FHU CAMIn représente un tremplin permettant de propulser les différents acteurs de la cancérologie, chercheurs, enseignants-chercheurs et cliniciens, au sein d’une réflexion commune afin de répondre aux exigences et aux perspectives novatrices de la prise en charge du Cancer à l’horizon 2020. Pr Thierry Lamy de la Chapelle

Informations annexes au site

Contact

Adresse : Direction de la recherche et de l'innovation
2 rue Henri Le Guilloux
35033 Rennes cedex 9

Tél. : +33 (0)2 99 28 25 55

Fax. : +33 (0)2 99 28 37 22

Courriel : Nous contacter

Repères

6 FHU/DHU

dans le grand ouest dont 2 au CHU de

Rennes