Recherche, Innovation

Robocath et le CHU de Rennes lancent un programme de recherche en co-développement pour le traitement des AVC en partenariat avec Philips France

Publié le

Le CHU de Rennes et Robocath lancent un programme de recherche en co-développement visant à améliorer la prise en charge des patients victimes d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) grâce à la robotique.

Soutenu par Philips France, ce programme sans équivalent sera exécuté au cours des quatre prochaines années et portera sur la prise en charge robotique des accidents vasculaires cérébraux, deuxième cause de mortalité au monde après l’infarctus du myocarde1. Il débutera par une étude clinique portant sur le traitement de la pathologie carotidienne avec l’assistance de R-One™, première plateforme robotique développée et commercialisée depuis 2019 par Robocath. Ce robot de première génération est conçu pour améliorer le traitement des maladies cardiovasculaires en augmentant les gestes du praticien et en lui apportant plus de précision. Il permet également de réduire drastiquement l’exposition du personnel médical aux rayons X.

Dans un deuxième temps, ce partenariat se traduira par une collaboration active en matière de Recherche & Développement afin de contribuer à l’amélioration et l’enrichissement de la génération robotique actuelle et future, et ce, grâce aux expertises complémentaires portées par les deux entités.